Hygiène : Comment bien se laver les mains?

fra_techniekzoom.jpgPendant le cancer (et n’importe quelle maladie en général) il est primordial de veiller à avoir une bonne hygiène des mains afin d’éviter la prolifération des microbes. Ces recommandations sont très importantes lors des aplasies mais également en milieu hospitalier où des règles d’hygiènes strictes s’appliquent.

 

Il faut savoir que seuls 5% des gens savent se laver correctement les mains :

  • 10% ne se lavent pas les mains en sortant des toilettes (15% des hommes et 7% des femmes !).
  • 33% n’utilisent pas de savons (une majorité d’hommes).
  • 52% se lavent les mains en moins de 15 secondes alors que le temps nécessaire est de 20 secondes au moins.
  • 7 français sur 10 ne se lavent pas les mains après avoir utilisés les transports en commun ou s’être mouché.
  • 4 sur 10 ne se lavent pas les mains avant de faire la cuisine.

 

Mais, comment bien se laver les mains ?

Il faut se laver les mains plusieurs fois par jour :

  • Après avoir été aux toilettes (et avoir changé une couche).
  • Après s’être mouché ou éternué dans ses mains.
  • Avant et après manger, boire, touché de la nourriture, fumer.
  • Après avoir touché de la viande rouge, du poulet ou du poisson cru.
  • Après avoir manipulé des déchets.
  • En rendant visite à une personne malade ou en la soignant.
  • En touchant des animaux domestiques, sauvages ou des excréments d’animaux.
  • Et bien sur quand les mains sont visiblement sales.

 

Pour se laver correctement les mains, il est recommandé de retirer ses bijoux, utiliser de l’eau chaude et de bien penser à insister entre les doigts et sous les ongles. Il faut s’essuyer les mains avec des serviettes en papier à usage unique (sauf chez soi!) et fermer le robinet avec la serviette en papier (pour ne pas toucher de nouveau des surfaces sales).

 

Si on n’a pas accès à un lavabo, on peut utiliser des solutions hydroalcooliques. Ces produits tuent les microbes mais ne lavent pas les mains.

 

A l’hôpital, des solutions désinfectantes sont généralement à disposition dans les chambres ou les couloirs. Pensez à les utiliser quand vous arrivez dans le service afin de ne pas contaminer les plus vulnérables, surtout en périodes d’épidémies (genre grippe ou gastro!).

 

 

 

www.topsante.fr

www.cchst.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :