Le cancer de la peau

abcde-cancer-peauconseils-uv-peau

Le cancer de la peau fait parti des plus fréquents avec 60 000 nouveaux cas par an en France dont environ 7 500 cas de mélanomes.

On observe ces dernières années une augmentation de 5 à 7 % en Europe dû à la surexposition aux rayons ultraviolets naturels (soleil) et artificiels (lampes).

 

Causes et généralités :

 

Les UVA et UVB sont responsables des cancers de la peau. Les UVA traversent le verre. Par exemple, les pilotes et personnels naviguant ont plus de risques de développer un cancer de la peau car les rayons passent à travers les vitres du cockpit.

Les UVA pénètrent profondément dans la peau et sont responsables du vieillissement de la peau.

Les UVB sont responsables des coups de soleil ; ils sont près de 1000 fois plus puissants que les UVA.

 

Il existe deux types de cancer de la peau :

  • Les carcinomes se développent à partir de cellules de l’épiderme (soit de la couche basale, soit des couches supérieures

Au départ, c’est souvent une lésion localisée dans l’épiderme.

Ils apparaissent généralement sur des zones exposées (mains, visage, épaules, avant bras).

Cela représente 90% des cancers de la peau. Ils surviennent surtout après la cinquantaine et sont facilement guérissables dans la plupart des cas.

  • Les mélanomes se développent à partir des mélanocytes qui sont les cellules qui fabriquent la mélanine responsable de la pigmentation brune ou rouge de la peau.

Le grain de beauté (ou naevus) est une lésion bénigne qui correspond à une accumulation de mélanocytes dans le derme ; ce qui explique sa couleur brune ou rouge.

Les mélanomes sont plus rares mais peuvent se développer chez des patients plus jeunes. Il faut les détecter et les traiter rapidement car ils peuvent évoluer et donner des métastases difficiles à traiter.

 

Dépistage :

 

Il est indispensable d’observer régulièrement ses grains de beauté (en plus des contrôles annuels chez le dermatologues) afin de vérifier leur évolution.

On applique la méthode ABCDE :

  • Asymétrie
  • Bords irréguliers
  • Couleur changeante / Polychrome
  • Diamètre en augmentation
  • Epaississement ou Extension

 

 

Toute lésion qui ne disparaît pas au bout d’un ou deux mois doit faire l’objet d’un avis médical.

 

Prévention :

 

Afin de se protéger correctement du soleil, il faut savoir qu’en France, les UV du soleil sont très forts de début mai à fin aout.

Il faut donc connaître son phototype qui permet de mesurer les risques au soleil. Plus son phototype est faible, plus il faut se protéger du soleil.

 

  • Phototype I : peau très blanche, cheveux blonds ou roux, yeux bleus/verts – Vous ne bronzez jamais et attrapez très facilement des coups de soleil.
  • Phototype II : peau claire, cheveux blonds, roux ou châtains, yeux verts/marron – Vous bronzez à peine et attrapez facilement des coups de soleil.
  • Phototype III : peau moyennement claire, cheveux châtains ou bruns, yeux marron – Vous bronzez progressivement et attrapez occasionnellement des coups de soleil.
  • Phototype IV : peau mate, cheveux bruns/noirs, yeux marron/noirs – Vous bronzez facilement et attrapez rarement des coups de soleil.
  • Phototype V : peau très mate, cheveux noirs, yeux noirs – Vous bronzez vite et beaucoup, vous attrapez très rarement des coups de soleil.
  • Phototype VI : peau noire, cheveux noirs, yeux noirs – Jamais de coups de soleil.

 

À partir de l’adresse <http://www.e-cancer.fr/Comprendre-prevenir-depister/Reduire-les-risques-de-cancer/Exposition-aux-rayonnements-UV/Mieux-se-proteger-du-soleil>

 

Les principaux conseils de prévention sont :

  • Éviter l’exposition au soleil entre 12H et 16H (en France)
  • Chercher l’ombre, utiliser un parasol à la plage bien qu’il ne protège pas totalement des rayons du soleil (et qu’il ne remplace pas la crème solaire!)
  • Sortir couvert : porter un t-shirt et un pantalon (léger), chapeau à large bord, lunettes de soleil (anti UV, norme CE 3 ou 4).
  • Crème solaire toutes les 2h (plus fréquemment si baignage ou transpiration)

Attention, les autobronzants et compléments alimentaires ne protègent pas la peau du soleil (mais, bonne nouvelle, ils ne sont pas cancérigènes!)

 

www.e-cancer.fr

www.liguecontrelecancer.fr

www.syndicatdermatos.org

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :